Lieux insolites à découvrir à Paris

Paris est une ville riche en patrimoine historique et culturel qui attire les touristes du monde entier. La tour Eiffel, la cathédrale Notre-Dame, le Musée du Louvre ou encore l’Arc de Triomphe figurent parmi les sites incontournables. Toutefois, à côté de ces attractions emblématiques, il existe des lieux insolites et méconnus qui regorgent de détails cachés et de trésors séculaires. Ils ne demandent qu’à être découverts ! Découvrez ces petits trésors présents dans les quatre coins de la ville.

Le Jardin du Panthéon bouddhique

Ce petit écrin de verdure est un jardin de style japonais qui invite au dépaysement. On peut y trouver des bambous, des bonzaïs bien taillés et des érables du Japon. Ce jardin est aussi enjolivé par des galets et des chemins sur l’eau. Au centre, il y a un pavillon de thé, un endroit qui accueille régulièrement des cérémonies.

Cet endroit intime se trouve dans le 16e arrondissement de la ville parisienne. Bien caché, il est n’est pas tout de suite visible depuis l’avenue d’Iéna. En effet, pour s’y rendre, les visiteurs doivent traverser l’hôtel d’Heidelach qui est une annexe méconnue du Musée national des arts asiatiques à Paris.

À titre d’information, ce lieu rassemble à une multitude d’œuvres de la religion bouddhique japonaise. Les touristes y découvriront des centaines de peintures bouddhiques, des sculptures ainsi que d’innombrables ouvrages qui aident à mieux comprendre cette religion. Un petit détour dans cet endroit est une occasion de faire voyager l’esprit vers le continent asiatique. Pour explorer d’autres lieux historiques et insolites, voir www.paris-anecdote.fr.

Le Manoir de Paris

Cet endroit figure parmi les lieux insolites à Paris. En effet, il s’agit d’une maison hantée qui met en scène les légendes parisiennes du XVIIIe au XXe siècle. Situé dans la rue de Paradis, près de la gare de l’Est, le Manoir de Paris renferme 23 pièces qui sont réparties sur trois étages.

Les visiteurs pourront y emprunter un parcours interactif entre 20 et 45 minutes. Sur le chemin, ils trouveront une gargouille ornant l’entrée, un chien enragé ainsi qu’une vingtaine d’acteurs bien entrainés. Toutes ces attractions aident les visiteurs à se baigner dans certaines légendes inspirées des faits réels, mais aussi de la littérature et du folklore.

On compte, par exemple, la cave aux vampires, le pâtissier sanguinaire, les catacombes de Paris, le bossu de Notre-Dame de Paris, la bibliothèque de l’alchimiste, le fantôme du jardin des Tuileries, etc. Il faut savoir que cette maison hantée propose cinq niveaux d’intensité.

Le passage du Grand-Cerf

Lors d’une visite insolite à Paris, le passage du Grand-Cerf est un lieu qui vaut le détour. Créé en 1825, cet endroit a connu de nombreux rebondissements. Il est baptisé comme monuments historiques de la capitale en 1985. En effet, il s’avère être l’un des plus hauts et plus beaux passages couverts de Paris. Il fait aussi partie de l’un des plus importants.

Concrètement, cette allée fait 12 mètres de haut. Sa structure en métal et en fer forgé laisse place à la lumière. D’ailleurs, elle est couverte de belle verrière. Le long du chemin, les touristes peuvent découvrir des boutiques d’artisans qui sont experts en bijoux. Ce passage abrite aussi des boutiques de créateurs, de mode, de designers et des métiers de la communication. Les amateurs en décoration y trouveront également des commerces spécialisés en tricots, en luminaire, etc.

Puis, au bout du chemin, les bourlingueurs pourront faire une halte dans un restaurant très connu des locaux. Le passage du Grand-Cerf de Paris se situe dans le 2e arrondissement, plus précisément dans le quartier Bonne-Nouvelle. Il relie la rue Saint-Denis avec la rue des deux portes Saint-Sauveur. Concrètement, cette allée couverte se localise entre le 10, rue Dussoubs et le 145, rue Saint-Denis. Elle a été établie sur l’ancienne place d’un institut construit avant la révolution, plus précisément l’hôtellerie le Grand Cerf, d’où vient son nom. Mis à part cela, que voir à Paris ?

Le rocher de la sorcière

Le mystérieux passage de la Sorcière et son rocher est un endroit qui permet de vivre une visite à Paris insolite. Localisé à Montmartre, il s’agit de l’une des petites voies les plus agréables et les plus privilégiées de la capitale. En effet, ce passage relie la rue Junot et la rue Lepic. De son vrai nom passage Depaquit, cet endroit abrite une étrange roche aux allures monstrueuses. Il faut savoir que celle-ci était, autrefois, une sourcière, c’est-à-dire une fontaine.

Au fil du temps, elle a été rebaptisée « sorcière ». En effet, ce rocher renferme une légende. On raconte qu’une vieille femme perdue avec une allure de sorcière se logeait dans la maison qui était proche du rocher. Les habitants du village de Montmartre étaient également persuadés que ce rocher avait des pouvoirs maléfiques. Désormais, un hôtel de luxe a pris place sur l’endroit où se situait cette maison cossue protégée par un haut portail. Le passage est aussi fermé au public. Par contre, il est toujours possible d’y jeter un petit coup d’œil.

Comment choisir un hôtel 4 étoiles à Paris ?
Quels sont les critères d’une chambre de luxe dans un hôtel à Paris ?